À LA UNEBONNES PRATIQUES

Partagez habilement vos documents : les limites des outils de partage de fichiers

Les outils de partage de fichiers sont devenus omniprésents dans la vie numérique moderne. Des services comme Dropbox stockent des fichiers sur le cloud et les synchronisent sur différents appareils afin que les utilisateurs puissent partager et collaborer. Cependant, ils ne constituent pas toujours la meilleure option pour distribuer vos documents en ligne.

Dans cet article, nous vous présenterons cinq cas de figure pour lesquels les services de partage de fichiers peuvent ne pas être concluants et nous vous démontrerons comment la publication numérique peut offrir une excellente alternative.

Manque de finition

A leurs débuts, la plupart des services de partage de fichiers proposaient un outil permettant aux utilisateurs de travailler sur un seul fichier sur plusieurs ordinateurs. Pour le travail en équipe tout comme l’utilisation individuelle, le partage de fichiers est associé aux brouillons et aux projets en cours. Ce n’est pas un choix judicieux pour partager un travail abouti. Pour les rapports, les présentations et les newsletters, nous vous recommandons de publier vos documents sous forme numérique pour un résultat plus professionnel.

Statistiques non inclues

Qu’il s’agisse de partager des supports de transactions avec un client, de transmettre une note à votre équipe ou de publier un magazine, vous souhaitez sûrement obtenir des informations sur la manière dont votre document est visualisé. Les services de partage de fichiers ne fournissent généralement pas de statistiques sur le lectorat. Vous ne saurez donc pas si votre public a ouvert votre document une dizaine de fois ou pas du tout. Pour obtenir des informations sur les vues et une gamme complète de statistiques avancées, optez pour la création d’une publication numérique sur Calaméo.

Enrichissement limité

Bien que certains services de partage de fichiers permettent aux utilisateurs d’ajouter des liens externes et des images à leurs documents, les possibilités de création de publications interactives sont limitées. Avec notre Editor, vous pouvez ajouter des liens, de la vidéo, de l’audio et bien plus encore à vos publications, le tout en quelques clics. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à partager !

Distribution en privé

Les services de partage de fichiers exigent souvent que les utilisateurs choisissent ou de rendre leurs documents accessibles à tout le monde ou d’approuver uns par uns les lecteurs pour les documents privés. Vous voulez un seul lien privé à envoyer à votre liste de diffusion ? C’est facile avec Calaméo. Sélectionnez simplement «Autoriser l’accès avec une URL privée» dans les propriétés de votre publication. Si vous avez besoin d’une plus grande sécurité, mettez en place une protection par mot de passe pour vos documents grâce à la fonctionalité Abonnés.

Look universel

Comme les solutions de partage de fichiers se concentrent sur la rédaction, l’édition et la modification de documents, elles offrent peu d’options pour adapter l’apparence de votre publication à vos besoins. Les documents publiés numériquement bénéficient d’une liseuse dédiée et sur Calaméo, elle est entièrement personnalisable. Vous pouvez ajouter un logo, changer les couleurs et même ajouter vos propres boutons pour que votre publication corresponde parfaitement à votre marque.

Bien que les services de partage de fichiers soient intéressants pour la collaboration, la publication numérique est un meilleur moyen de partager des documents professionnels et interactifs avec votre public. Vous apprécierez les publications qui ont l’air raffinées, les contrôles de confidentialité intelligents et les statistiques de lecture avancées—et publier sur Calaméo est un jeu d’enfant. Inscrivez-vous gratuitement et commencez à partager des documents plus intelligents dès aujourd’hui !

 


Vous souhaitez tester la publication numérique avec nos statistiques avancées, notre fonctionnalité Abonnés et notre liseuse personnalisable ? Demandez votre démo PLATINUM gratuite de 14 jours—aucune carte de crédit requise ni obligation.