À LA UNE

Mise à jour: Les tendances de l’édition numérique en 2020

Depuis le début de l’année 2020, une grande partie du monde a connu des changements rapides en réponse à la pandémie de COVID-19. Avec plus de 30 % de la population mondiale sous une forme ou une autre de confinement, tout a été chamboulé, de la façon de travailler à celle de s’amuser, et tout le monde est obligé d’innover.

C’est pourquoi nous avons décidé d’actualiser notre liste des tendances de la stratégie de l’édition numérique pour 2020. Bien que les stratégies dont nous avons discuté en 2019 soient toujours d’actualité, nous avons voulu mettre en évidence les tendances qui ont émergé ce printemps. Lisez ce qui suit pour savoir comment les entreprises utilisent l’édition numérique pour répondre aux nouveaux besoins pendant la pandémie de coronavirus.

LA NUMÉRISATION

L’une des principales préoccupations des entreprises de tous les secteurs d’activité a été de mettre leurs activités en ligne. Bien entendu, être présent sur Internet et même proposer une marketplace sont déjà des éléments clés pour les organisations modernes. Cependant, lorsque les magasins sont fermés et que les clients potentiels sont mis en quarantaine à domicile, les plateformes numériques sont essentielles pour rester en contact. Selon une étude récente, plus de 85 % des spécialistes du marketing prévoient une augmentation de la demande de services en ligne.

En plus de servir leurs clients en ligne, les entreprises cherchent également comment permettre à leurs équipes de travailler à distance. Pour beaucoup, le passage de la vie de bureau au travail à domicile a été soudain. Du jour au lendemain, des milliers d’entreprises ont dû ajuster leurs priorités et adopter de nouvelles méthodes de collaboration. Rien qu’aux États-Unis, le nombre de personnes travaillant à domicile est passé de 4 % de la main-d’œuvre à 34 % au cours de la première semaine d’avril 2020.

Cette évolution sans précédent vers le web a pour conséquence d’amener les entreprises à numériser des documents de tous types. Des mémos internes aux catalogues de produits, leurs documents doivent être disponibles en ligne pour les clients et les employés. Et en raison des difficultés de production et de distribution, la tendance est encore plus forte pour les entreprises disposant de publications imprimées. Dans ces conditions difficiles, la numérisation contribue à fournir des solutions de publication essentielles.

LA SOLIDARITÉ

Une autre tendance de l’édition à sortir de la pandémie est un partage plus large des contenus. Les éditeurs numériques ont rapidement reconnu la nécessité pour les gens de rester informés, de se divertir et d’apprendre à la maison. Ils ont très majoritairement réagi en mettant gratuitement en ligne des contenus qui étaient généralement payants avant.

Ici, à Calaméo, nous avons vu des exemples inspirants d’éditeurs qui font preuve de solidarité avec leurs lecteurs. Nous avons rassemblé sur le blog en français certaines des ressources éducatives que nos éditeurs ont partagées pour aider les parents et les enfants en quarantaine. Nous avons également remarqué que des journaux, des coloriages et bien d’autres choses encore étaient partagés sur notre plateforme pour le plaisir de tous.

💡ASTUCE : Vous avez publié quelque chose sur Calaméo que vous aimeriez que l’on regarde ? N’oubliez pas d’utiliser @calameo lorsque vous partagez vos publications sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

C’est d’ailleurs une tendance qui s’est imposée aux éditeurs sur tout Internet. Des journaux et des magazines comme le New York Times et Vanity Fair permettent aux lecteurs sans abonnement d’accéder à leur journalisme sur le coronavirus. En conséquence, les pages vues étaient en moyenne 30 % plus élevées en mars 2020 qu’en 2019. Certains sites ont même déclaré avoir doublé leur trafic grâce à des initiatives de contenu gratuit, ce qui démontre une forte connexion avec le public en ligne.

LES E-BOOKS

La dernière tendance de l’édition que nous allons mettre en avant aujourd’hui est un peu inattendue : les livres électroniques. Après une décennie de hauts et de bas, en 2019, les livres électroniques représentaient environ 20 % de l’ensemble des ventes de livres. Mais alors que de plus en plus d’entreprises se tournent vers les outils en ligne pour numériser et partager du contenu, les livres électroniques ont gagné en popularité dans le contexte de la pandémie.

Offrir aux lecteurs la possibilité de télécharger des copies numériques de leur matériel est une option importante pour les éditeurs en situation de verrouillage. Les libraires font état d’une demande accrue, tandis que les bibliothèques ont connu une forte augmentation des emprunts de livres électroniques. Par exemple, l’emprunt de livres numériques aux bibliothèques ont augmenté de 30 % au cours des premières semaines de quarantaine aux États-Unis. Et en France, les ventes de livres électroniques ont augmenté jusqu’à 200 %.

Toutes les entreprises, de tous les secteurs, se mobilisent pour s’adapter aux circonstances extraordinaires causées par le coronavirus. Toutefois, l’avenir immédiat reste incertain. Certains experts prévoient, par exemple, que 25 à 30 % des personnes pourraient encore travailler à domicile en 2021. D’autres se demandent si la publicité continuera à soutenir les contenus en ligne comme d’habitude.

Nous ne savons pas encore comment ces tendances de l’édition numérique vont évoluer dans les prochains mois. Mais une chose semble claire : les meilleures stratégies en 2020 viseront à être utiles dans un monde en mutation.


Pour en savoir plus sur l’édition numérique avec Calaméo, consultez notre Visite guidée ci-dessous. Vous pouvez nous écrire à tout moment pour nous poser des questions à l’adresse contact@calameo.com.